Imprimer la page...

Transit

Utilisation de traductions antérieures

Alignment tool et entrelacement de texte :
La fonction d'entrelacement de texte intégrée à Transit permet de rapidement préparer une traduction non effectuée dans Transit. Les données préparées seront disponibles et prêtes à l'utilisation pour des projets ultérieurs sous forme de mémoire de traduction.

L'utilisation de documents de référence :
Transit est compatible avec le format d'échange de données TMX normalisé pour l'échange de données de mémoires de traduction et de traductions avec d'autres systemes de mémoire de traduction. L'avantage le plus important est qu'il permet l'utilisation immédiate d'anciennes traductions sans nécessité de recherches et sans avoir à se rappeler quand et de quel sujet était la traduction.

Aide à la traduction

Recherche de concordance avec la logique "fuzzy" :
Avec Transit les enregistrements de la mémoire de traduction conservent leur contexte d'origine, c'est pourquoi il est très facile de retrouver l'environnement du texte traduit lors d'une traduction précédente.

Recherche dans la langue source et dans la langue cible :
Transit est non seulement capable de chercher des phrases, mais il est aussi capable de chercher des expressions dans la documentation de référence.

Contexte de départ :
Transit affiche les mots dans leur contexte de départ.

Constitution et utilisation de dictionnaires :
Une condition indispensable de la traduction de qualité est l'utilisation cohérente et précise des expressions. Il est possible de lier au travail de traduction à effectuer un ou plusieurs dictionnaires conformes au sujet, que l'on peut faire apparaître comme un seul dictionnaire. Le dictionnaire est extensible à volonté, et les mots saisis peuvent être pourvus de synonymes, d'explications etc., les mots existants peuvent être modifiés si besoin. Le programme marque les expressions trouvées dans le texte puis affiche les mots traduits dans la fenêtre du dictionnaire, et permet de les copier dans la traduction avec une combinaison de touches.

Avantages techniques

Multilingue et indépendant :
La Mémoire de traduction de Transit est multilingue, indépendante dans le sens linguistique, il est donc possible de traduire de n'importe quelle langue vers n'importe quelle langue. Le traducteur travaille dans le même environnement quelle que soit la paire de langues, qu'il s'agisse d'une traduction anglais-hongrois, ou allemand-russe.

Données de faible encombrement :
Les fichiers de mémoire de traduction et les fichiers de travail de Transit prennent peu de place puisqu'il s'agit de simples fichiers texte accompagnés de "tags", d'étiquettes. Contrairement aux logiciels utilisant des mémoires de traduction structurées sur des bases de données (où les projets peuvent dépasser plusieurs centaines de MB), il n'existe pas de projet Transit qui dépasse les 10 MB.

Format ouvert et sans dangers :
Le format ouvert de fichier permet de diminuer significativement les risques d'anomalie de fichier.

Utilisation possible en réseau :
Utilisant les avantages du réseau, Transit permet l'utilisation des mêmes documents de référence et des mêmes dictionnaires par plusieurs traducteurs, simultanément.

Parcours facile des antécédents

Remarques à chaque segment :
Transit enregistre l'état de chaque phrase, les modifications qui y ont été apportées et indique le nouvel état de la phrase. Une note peut être intégrée à chaque segment, l'auteur et la personne qui y travaille actuellement et les références qui ont été utilisées sont visibles ; il est aussi possible de lire quel est le statut de chaque segment.

Statistiques du projet

Grâce à Transit le traducteur ou le Chef de Projet peut créer une fiche de résultat en quelques secondes lui permettant de compter d'avance ou a posteriori la dimension et le coût du projet de traduction.

Le volume du projet peut être calculé à chaque phase du travail, selon le nombre de caractères, de mots, de lignes ou de pages avec la prise en compte naturellement des changements de volume tout au long de la traduction !

On peut aussi obtenir des statistiques sur les segments pré- ou partiellement traduits, sur ceux qui ne sont pas encore traduits, en calculant ou le nombre de segments ou le nombre de mots non traduits (à un certain moment, combien de segments, de mots et de caractères et comment ils ont été traduits).

Les informations spécifiques client ainsi que les conditions, comme par ex. le tarif à la ligne, peuvent être sauvegardées et lues ultérieurement.

Les calculs précis des coûts automatiques sont possibles pour chaque phase du travail.

Il est également possible de calculer le volume du projet de différents procédés, par exemple du point de vue du traducteur, du lecteur ou encore du client.

Efficacité de l'assurance qualité

Transit propose une large palette de fonctions utiles pour le contrôle du travail du traducteur lui permettant ainsi de livrer une traduction parfaite. Les tests couvrent un large éventail de critères en passant par les exigences sur la forme (ex. l'intégrité des données) jusqu'aux critères concernant le contenu de la traduction. Qui plus est, des programmes supplémentaires de test sont intégrables à Transit.

Il est aussi possible de contrôler l'intégralité, la cohérence terminologique, les formats, les nombres, les unités de mesure, l'orthographe (en 18 langues) de la traduction.

Préservation des formats de départ :
Les fichiers Transit sont de format XML, ils comportent des "tags", étiquettes permettant de couvrir les réglages de l'ensemble des éditeurs de texte. Indépendamment du format de fichier source (WinWord, Excel, PowerPoint, Framemaker, Pagemaker etc.), Transit en crée toujours un fichier XML avec le même DTD. Il en résulte que les données de la mémoire de traduction sont complètement indépendantes du format des fichiers source.

Une aide efficace pour les traducteurs

La simulation du traitement de texte de Word :
La simulation de traitement de texte de Word permet au traducteur de travailler dans son environnement habituel (combinaisons de touches, recherche et remplacement, utilisation du presse-papiers, contrôle de l'orthographe, signets, macros etc.).

Profils ajustables à volonté :
Le traducteur peut ajuster à volonté son environnement de traitement de texte. Les couleurs de l'écran, les couleurs permettant de montrer l'état des phrases, les polices, les tailles de lettres (sans aucune perte des formats du document définitif exporté), la taille et l'emplacement ainsi que le contenu des différentes fenêtres etc. sont tous ajustables à volonté.

L'utilisation simultanée de plusieurs dictionnaires :
Une condition indispensable de la traduction de qualité est l'utilisation cohérente et précise des expressions. Il est possible de lier au travail de traduction à effectuer un ou plusieurs dictionnaires conformes au sujet, que l'on peut faire apparaître comme un seul dictionnaire. Le dictionnaire est extensible à volonté, et les mots saisis peuvent être pourvus de synonymes, d'explications etc., les mots existants peuvent être modifiés si besoin.

Copie directe depuis le dictionnaire :
Grâce à TermStar, le traducteur peut décider de l'utilisation du dictionnaire le plus adapté au sujet de la traduction en cours. Le système analyse les mots de la phrase en cours de traduction et marque automatiquement les mots qui font partie du dictionnaire, les porte dans la fenêtre du dictionnaire d'où il est possible de les copier dans la traduction par simple combinaison de touches.

Ouverture de l'effectif total dans une seule fenêtre :
Transit est centré sur les projets contrairement aux logiciels centrés sur les fichiers. Le logiciel de traduction permet de charger simultanément l'ensemble des fichiers liés à un certain projet. Il est ainsi possible d'ouvrir l'effectif total d'un projet dans une seule fenêtre.

Un travail rapide même avec un effectif important :
Le volume et le degré de difficulté des projets de traduction est très variable, il peut aussi bien y avoir des lettres d'une page que des travaux de localisation de software. Transit est capable de gérer tous les projets surtout les projets de grand volume.

Une aide efficace pour le Chef de Projet

Le stockage logique des projets :
Transit permet de classer logiquement les projets, par exemple par client.

Préparation d'un extrait de traduction :
Il est possible de préparer un extrait de traduction (la liste des segments non prétraduits automatiquement) avec ou sans contexte. La réintégration dans la langue cible s'effectue naturellement automatiquement.

Sauvegarde des options :
Transit permet de sauvegarder de différentes fonctions, par exemple sur les langues, le type de document de départ, l'emplacement physique de documents, les dictionnaires affectés au projet, les documents de référence.

 

Pour tout complément d'information, appuyez ici.